Quelle est la différence entre la lavande et la lavande violette?

La lavande, symbole de la Provence et de la méditerranée, est reconnue pour ses champs ondulants aux teintes apaisantes et son parfum envoûtant. Elle se décline en différentes variétés, parfois prêtant à confusion, notamment lorsqu’on tente de distinguer la lavande classique de la lavande violette. Dans cet article, nous allons explorer les caractéristiques distinctives et les usages de ces plantes aromatiques, tout en offrant des conseils pour leur culture et leur entretien.

La lavande dans tous ses états

Avant d’entrer dans les détails de nos variétés vedettes, comprenons d’abord ce qu’est la lavande. La lavande fait partie de la vaste famille des Lamiaceae et est identifiée principalement par le genre Lavandula. Ce genre comprend plusieurs espèces, dont la plus connue est Lavandula angustifolia, couramment appelée lavande vraie ou lavande fine. Cette plante est grandement appréciée pour la production d’huile de lavande de haute qualité.

En parlant de couleur, le violet de la lavande est une teinte particulièrement associée à la relaxation et à la sérénité. Mais quand on se réfère à la « lavande violette », on fait souvent référence à des espèces ou des cultivars dont les fleurs arborent des nuances de violet particulièrement intenses, comme Lavandula stoechas, aussi appelée lavande papillon ou lavande aspic.

Pour en savoir plus sur les différentes variétés de lavande, notamment la lavande violette, vous pouvez visiter le site https://www.lavandeviolette.net 

Lavande ou lavandin : quelle différence?

Le terme « lavandin » est souvent entendu en référence à la lavande, mais il s’agit en réalité d’un hybride, Lavandula x intermedia, issu du croisement entre la Lavandula angustifolia et la Lavandula latifolia (lavande aspic). Cette plante hérite de certaines caractéristiques de ses parents, notamment une résistance et une abondance de fleurs supérieures. Le lavandin est souvent choisit pour la production d’huile de lavande en grande quantité, bien que celle-ci soit moins fine que celle de la lavande vraie.

L’huile de lavande est célèbre pour ses propriétés apaisantes et antiseptiques. Elle est utilisée en aromathérapie, en médecine douce et dans de nombreux produits de soin. L’huile de lavandin, quant à elle, est plus camphrée et est souvent utilisée pour des applications plus industrielles, comme les nettoyants ménagers ou les parfums d’ambiance.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut